Stéphanie

Les femmes vont siffler les hommes !

Grande première en France !
Une femme fait sauter les verrous et les codes de l’arbitrage des matchs de la L1 de foot. L’événement est tellement spectaculaire que nous ne pouvions pas passer à côté de l’occasion de mettre en avant le parcours assez atypique de cette jeune Femme.

Joueuse avant d’embrasser la carrière d’arbitre

Originaire du Val-d’Oise où elle y est née en 1983, Stéphanie Frappart joue au foot avant de s’intéresser à 13 ans aux règles du jeu de son sport. L’ancienne numéro 10 du CS Pierrelaye arbitre des matchs de poussins et de benjamins et finis part intégrer une école d’arbitrage pour parfaire ses connaissances. A 18 ans, la jeune femme doit faire un choix : joueuse ou arbitre. Elle choisira finalement l’arbitrage, le football féminin n’étant pas encore assez développé.

Sa décision lui aura plutôt réussi !

35 ans et déjà un joli palmarès d’arbitre

Pour la première fois, une femme va diriger un match de Ligue 1 en arbitrant la rencontre de la 34e journée du championnat de France qui opposera ce dimanche 15h Amiens à Strasbourg. Si Nelly Viennot a officié le long de la ligne de touche pendant une dizaine d’années, jamais une femme n’avait été désignée comme arbitre centrale d’un match de 1ère division en France, alors qu’en Allemagne sur les pelouses de Bundesliga le cap a été franchit en septembre 2017 par Bibiana Steinhaus.

Les joueurs décrivent Stéphanie comme sérieuse, objective et respectueuse !
Connue sur les terrains de foot français depuis quelques années et enfin reconnue par ses pairs, Stéphanie n’est pas une novice en la matière :
– nommée en 2014 meilleure arbitre féminine par l’UNFP,
– arbitre qui officie en Ligue 2 depuis plus de 4 ans,
– arbitre lors des rencontres lors de la Coupe du monde féminine en 2015 et de l’Euro de foot féminin en 2017,
– arbitre à la prochaine Coupe du monde féminine, du 7 juin au 7 juillet

Vaccinée contre les remarques sexistes, elle raconte faire les mêmes tests physiques que les garçons, et que certains, même en L 1, les ratent alors qu’elle les réussit ! Elle compte au travers de sa présence sur les terrains de L1, faire naitre des vocations chez les jeunes filles, en attendant cette Femme marque un superbe but en permettant au monde du football féminin de franchir un nouveau cap ! 
Stephanie-Frappart1 FOOTBALL : Clermont vs Auxerre - Dominos Ligue 2 - 14/09/2018 Frappart fifa frap Stephanie
<
>
FOOTBALL : Clermont vs Auxerre - Ligue 2 - 14/09/2018 Stephanie FRAPPART (ARBITRE) - 09 Yanis MERDJI (aux) Credit:THierry Larret/FEP/PANORAMIC

Statut des femmes dans le foot : les lignes bougent mais ça reste timide

Depuis 5 années le football affiche une plus grande ouverture d’esprit.
Même si cela reste timide, quelques récents faits viennent confirmer cette tendance : Corinne Diacre en 2014 (1ere femme entraîneuse d’une équipe pro masculine), L’Allemande Claudia Neumann en juin 2016 (1ere femme à commenter un match de l’Euro à la télé), Ada Hegerberg en décembre 2018 (première joueuse couronnée par un Ballon d’or)…. et maintenant Stéphanie Frappart qui rentre également dans l’histoire grâce a son nouveau statut…

Soulignons toutefois que toutes ne vivent encore pas de leurs activités !

Stephanie Frappart

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *