Jeremy Morel et sa famille

Mars : Claire Morel

Nom et prénom : Claire Morel
Date de naissance : 14 février 1984
Âge : 35 ans
Ville d’origine :
Lorient
Nombre d’enfants :  2 garçons ( Paco 4ans et Elias 2ans )
Emploi : Blogueuse ( maman, voyages, Loisirs Créatifs )
Femme De… : Jérémy Morel ( FCLorient, Olympique Marseille, Olympique Lyonnais…)

Vous souhaitez vous abonnez à notre chaine : cliquez-ici

 Pouvez-vous présenter votre parcours (ville, étapes…) et présentez vos enfants ?

100% bretonne, j’ai grandit près de Lorient puis j’ai déménagé dans la région PACA pour mes études. J’ai continué l’aventure au soleil, en m’installant à Nice pour travailler quelques années sur Monaco. Puis Aix en Provence, Marseille et Lyon se sont ensuite rajoutés à mon itinéraire.

 Quel est votre parcours scolaire ?

J’ai suivi un cursus scientifique avant de devenir ingénieur dans l’industrie pétrolière.

 A quel métier vous destiniez-vous ?

À vrai dire, un jour je me voyais professeur, un autre architecte ou archéologue voire carrément maquilleuse professionnelle 🙂 bref rien à voir, des métiers complètement différents. Et au final, j’ai opté pour la suite logique de mon cursus scolaire : ingénieur. 

Des passions ?

J’aime le sport, la mode, le loisir créatif  (j’adore créer, j’ai toujours pleins d’idées ( peut-être un peu trop parfois :)…il y en a de partout à la maison), et Voyager (pour moi le voyage est formateur. Il est synonyme d’ouverture d’esprit, de découvertes et permet de développer la curiosité. C’est un des meilleurs apprentissages de la vie)

Comment avez-vous rencontré votre conjoint ?

Je venais d’avoir 18 ans, le bac fraîchement en poche, les soirées d’après bac et les fêtes d’anniversaires des 18 ans se succédaient, une de mes meilleures amies nous a présentés l’un à l’autre. Elle venait tout juste de se mettre en couple avec un des meilleurs copains de Jeremy. Ils ont alors un peu tout fait pour qu’on se mette ensemble (et voilà 16 ans plus tard nous voilà mariés et 2 enfants).

 Comment a-t-il commencé sa carrière ?

Ses parents l’ont mis au football à la base pour canaliser son excès d’énergie. Sa carrière en tant que professionnel s’est vite lancée lorsque Yvan Pouliquen entraîneur du FCLorient à l’époque lui a donné l’opportunité de rentrer lors d’un match contre Gueugnon, et puis voilà ça s’est plutôt bien passé.

Quel rôle as-tu eu dans son parcours ?

Alors avant de le suivre, j’ai d’abord terminé mes études et « validé » mon diplôme en travaillant quelques années dans l’entreprise qui m’a embauché à la fin de mes études. Un diplôme sans expérience professionnelle derrière… ça ne vaut pas grand-chose . Je l’ai rejoint 1 an après son entrée à l’OM où il a eu du mal à s’acclimater. Peut-être que je lui apporte un peu plus de sociabilité. Mon mari est solitaire et réservé. Etant plus sociable, et plus avenante que Jérémy j’ invite du monde à la Maison pour échanger et partager.  Sinon évidemment comme la plupart des femmes, je suis là pour le supporteur et le soutenir dans les bons et les mauvais moments :-).

Comment vit-on loin de ses proches, dans un pays ou une ville où l’on n’a aucun repère ?

Je le vis plutôt bien… :-). En réalité, ça ne nous dérange pas vraiment d’habiter loin de la famille. Nous aimons le fait de rencontrer de nouvelles personnes, de découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles gastronomies voie de nouvelles cultures… bref nous sommes Curieux. Et puis maintenant, il y a moyen de rester connecté facilement et n’importe où (réseaux sociaux, WhatsApp, Viber…). Je me renseigne sur les forums d’expatriés pour organiser un transfert… On y trouve un peu de tout. Désormais pour le prochain déménagement, je sais que je peux compter sur « Femmes De… Mais Pas Que… » pour m’orienter dans mes  recherches !

Les clubs vous ont-ils accompagnés ?

A l’OM (un club assez familial) dès qu’on avait besoin de quelque chose, on contactait la personne qui s’occupe des familles, une femme exceptionnelle qui connait beaucoup de monde. Nous étions vraiment très bien encadré. Personnellement, j’ai vraiment apprécié la gestion quotidienne des familles dans ce club. A l’OL, ils nous ont aidé pour trouver notre logement et une super nounou lorsque j’ai été alité  pendant 6 mois !

Quelles ont été les plus grandes difficultés rencontrées dans votre parcours ?

Ma 1re grossesse. Mon ainé, Paco est un très grand prématuré. Il est né à 5 mois de grossesse (sans causes réellement établi). S’ensuivent 4 longs mois d’hospitalisation pour notre fils puis 2 années bien chargées en contrôle régulier à l’hôpital. Désormais, il y a toujours un suivi annuel mais concrètement notre fils s’en sort miraculeusement très très bien. Ces longs mois d’anxiétés m’ont vraiment fait prendre conscience que la vie « ne tient vraiment qu’à un fil ».

Initialement carriériste, j’ai totalement changé ma façon de penser : je souhaite profiter au maximum du temps que je peux avoir avec mes enfants et mon mari et ne rater aucune « 1re fois ». Le métier de blogueuse est beaucoup plus compatible que mon métier d’ingénieur avec ça d’ailleurs. Et pour être honnête, le blogging s’adapte aussi plus facilement au métier de footballeur. 

Parles-nous de tes activités et projets  ?

J’ai crée le blog. Je me suis lancée seule en faisant des recherches sur le net puis au fur et à mesure je me suis faites aider pour développer le design du blog.
Mon blog : Une maman qui cartonne est un blog de maman où l’on peut et on pourra trouver quelques astuces, méthodologies,  des retours d’expériences sur la vie quotidienne de maman, des endroits sympas à découvrir en famille. Il y a également une partie de Loisirs créatifs dans laquelle on retrouve certaines de mes créations en Carterie (anniversaires, fêtes de Noël, Mariage…) et en Gâteaux de couches/ Diaper Cake ( pour les Naissances, Babyshower, Baptême…).

Je souhaite ouvrir ma boutique en ligne (Gâteau de couches/Diaper cake, Carterie), développer des tutoriels vidéos et je travaille sur un projet concernant le Voyage.

Ce que je referais ? Créer mon blog, et à refaire, je pense que j’aurais peut-être pu me lancer plus tôt.

Ce que vous ne referiez pas ? Rien parce que c’est dans l’erreur qu’on apprend.

Ce que ça vous apporte ? Du temps libre pour pouvoir profiter de ma famille tout en faisant ce que j’aime. Pouvoir travailler n’importe quand et n’importe où, ça n’a vraiment pas de prix, c’est juste génial.

Si vous deviez mettre à l’honneur une Femme, quelle serait-elle ? Pourquoi ?

Ce serait Marine Lloris, la femme du gardien de but de l’équipe de France de football. Elle a développé sa marque de vêtements pour les petites filles / « Manège en sucre » et expose même désormais ses modèles dans des enseignes. Ces robes sont superbes… mais j’ai 2 garçons…je ne vais pas leur mettre de robes 🙂

 

PORTRAIT CHINOIS DE CLAIRE

Si j’étais :

Une couleur : le rose
Une ville : Londres : un melting-pot exceptionnel, un art de vivre ensemble que j’admire.
Un musée : le musée d’histoire naturelle de New York ( j’adore la période  » dinosaures » ) .
Une saison : le printemps
Un artiste : Vanessa Paradis
Un sport : le tennis
Un objet un smartphone ( rester toujours connecté et pouvoir faire des photos à chaque instant)
Un film : La cité de la peur ( un film trop con mais j’adore, je le connais par cœur)
Un personnage célèbre : Martin Luther King
Un personnage qui a marqué l’histoire Nelson Mandela
Un livre : Harlan Coben (  » Faute de preuves « , dernier livre lu )
Une invention : le thermomix
Une marque : Fendi et Elisabetta Franchi
Un bijou : une montre ( pour être à l’heure et gérer mon temps )

Merci Claire !

Découvrir son blog www.unemamanquicartonne.com
Instragram: unemamanquicartonne
Facebook : unemamanquicartonne
pinterest : une maman qui cartonne

Pour découvrir les Femmes des mois précédents : cliquez-ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *